Le reseau des Entrepreneures Nazairiennes, les premiers pas + FAQ

Par Clémence 17 août 2016

Partager cet article :

IMG_6999

Je parlais il y a peu de temps dans un précédent article (Ici) de l’idée de créer un réseau de femmes entrepreneures Nazairiennes. Et bien aujourd’hui c’est fait! Avec ma comparse, Nathalie Riveau (gérante du Pop’Art Café), nous avons organisé la première rencontre le 18 juillet dernier. Nous nous attendions à être péniblement 20 personnes, après tout nous étions en plein été, la chaleur ce jour-là était suffocante et nous n’avions pas réalisé une communication d’enfer. Quelle surprise alors de vous voir aussi nombreuses! Au plus fort de la soirée, nous étions plus de 40! IMG_6978

En toute honnêteté nous avions un peu sous-estimé la portée de cette initiative et cela démontre bien qu’il y avait une réelle attente en ce sens chez les entrepreneures Nazairiennes. Ce qui m’a agréablement surpris aussi c’est que toutes les personnes avec lesquelles j’ai pu discuter étaient absolument à l’image que je dépeins de Saint-Nazaire: dynamique, sympathique, accessible… Le parallèle est un peu maladroit là mais il faut comprendre que nous pâtissons également de la mauvaise publicité dont la ville est encore empreinte. Clairement, peu de gens donnent cher de ta peau quand tu leur annonces que tu vas monter ton entreprise à Saint-Nazaire. Alors oui, parfois on se plante mais je ne pense pas que ce soit forcément relatif au fait que nous soyons à Saint-Nazaire. Par exemple, tenir commerce av. du Général de Gaulle à Pornichet (ville avec une image très positive) n’est pas gage de réussite, loin de là (ma boutique de déco préférée située dans cette rue ferme ses portes après 1 an d’existence…). IMG_6972

Alors outre le fait de vous faire vous rencontrer les unes, les autres, nous pensons réellement que le réseau peut aussi favoriser le rayonnement de la ville et démontrer qu’un nouveau départ à Saint-Nazaire est possible. C’est ainsi, avec nos initiatives que nous ferons un peu ciller les mentalités même si la route est encore longue 🙂

Mais revenons en un peu à la soirée! Nous vous avons demandé ce soir-là vos cartes de visite et de vous enregistrer sur un fichier afin que nous puissions constituer un annuaire. Cet annuaire est précieux, nous ne pouvons le communiquer à qui le demande puisque ce sont des données privées et que malheureusement nous craignons les abus. Nous réfléchissons à la création d’un site internet où chacune aurait son petit espace et sa messagerie mais je n’ai pas encore les compétences informatique pour le faire alors si l’une de vous peut nous donner un coup de main!

Aussi nous avons envoyé la 1ère newsletter. Celle-ci a vocation à présenter les membres du réseau et à parler de l’actualité du réseau. Tout le monde peut la recevoir, il suffit juste de nous en faire la demande par mail (rnazairiennes@gmail.com). La prochaine soirée aura lieu le 26 septembre, nous hésitons encore sur l’endroit, il y a certes le Pop’Art Café mais pourquoi pas changer de crèmerie de temps en temps?! Capture d’écran 2016-08-06 à 15.03.10

Nous avons également reçu pas mal de questions, je propose d’y répondre sous la forme d’une FAQ (foire aux questions):

  • « Je ne suis pas entrepreneuse mais je me pose des questions sur une éventuelle reconversion, puis-je faire partie du réseau? ».  
    Nous vous répondons en choeur « bien évidemment! ». Comme le met souvent en avant Nathalie, le réseau n’a pas qu’une vocation professionnelle mais aussi sociale. Les nouvelles arrivantes en ville sont les bienvenues aussi afin que nous puissions les rassurer puisque je reçois régulièrement ce type de message:FullSizeRender-2
  • « Pouvez-vous me transmettre l’annuaire des membres, j’aimerai les inviter à un événement que j’organise? »
    Pour le moment la réponse est non! Ces données (mail et téléphone) sont privées et nous ne sommes pas autorisées à les communiquer sans votre aval. L’idée d’un site internet serait donc que vous ayez directement un espace de messagerie mais nous ne pouvons pas investir 300 euros de notre poche et nous comptons sur l’aide de certaines qui pourraient nous prêter main forte dans cette réalisation (pas financièrement hein, juste techniquement). Vous pouvez en revanche diffuser vos annonces sur le mur fb du réseau (ICI).
  •  » Pourquoi un réseau de femmes? Les hommes sont interdits? »
    Parce qu’il y avait une demande en ce sens et qu’elle émanait de femmes exclusivement! Il est évident que si des entrepreneurs s’étaient aussi épanchés à ce sujet, nous aurions créé un réseau mixte mais ce ne fut pas le cas! Les hommes sont également les bienvenus au sein de réseau et aux soirées mais je suis prête à parier que ceux qui râlent ne pointeront jamais le bout de leur nez 😉 Et puis nous avons le sentiment de rééquilibrer la balance. L’image de la ville est hyper masculine du fait de ses spécificités ( Airbus+STX+Chantier Naval+Industrie…) et nous souhaiterions qu’elle rayonne également du fait de ses nombreuses entrepreneuses qui participent aussi à faire évoluer Saint-Nazaire dans le bon sens.
  •  » J’ai un projet professionnel, je souhaite vous rencontrer, est-ce possible? »
    Justement nous avons aussi créé le réseau pour que l’on parle des projets de chacun/chacune lors de ces soirées. Avec Nathalie nous ne pouvons rencontrer individuellement tout le monde. Je ne compte plus le nombre de sollicitations que je reçois chaque semaine pour parler de tel ou tel produit via le blog. D’un côté c’est flatteur, le blog a un joli succès mais comprenez que je ne peux pas toujours prendre de mon temps pour cette activité qui est complètement bénévole et à part. Et puis à force, le sentiment d’être « utilisée » commence à poindre. Certains/certaines m’envoient tout de go: « merci de poster ça sur votre mur La Nazairienne! ». Alors découvrir vos projets/entreprises, bien sûr, nous envoyer les infos par mail bien sûr, en discuter lors des soirées bien sûr mais prendre du temps après le boulot ou le week-end pour vous rencontrer, pas sûr! Pour vos questions d’ordre pro, nous vous invitons à contacter le BGE de Saint-Nazaire, situé au CIL (derrière le Théâtre).
  •  » Mais il y a déjà des réseaux qui existent non? »
    Oui! Et heureusement! Il y a par exemple le réseau des Femmes de Bretagne, certaines d’entre vous doivent d’ailleurs connaître les sympathiques Patricia, Sophie, Alexandra qui sont coordinatrices dans notre secteur 🙂 Nous ne jouons clairement pas dans la même cour, notre réseau veut vraiment se concentrer sur Saint-Nazaire et sa proche périphérie, nous n’avons pas l’ambition de nous développer outre mesure. Nous ne proposerons pas non plus d’ateliers, de formations, il s’agit juste d’un réseau de rencontres, d’échanges, de conseils et d’entraide. Il existe également d’autres réseaux dans le secteur qui peuvent vous être utile, nous ne prétendons pas du tout révolutionner la chose avec notre initiative mais nous répondons néanmoins à un besoin, nous ne serions pas près de 100 sinon.
  • « Est-ce gratuit d’adhérer au réseau? »
    Totalement gratuit! Et sans engagement! Lors des soirées nous demandons néanmoins une participation de 5 euros puisqu’il y a un buffet et 1 verre d’alcool ou de soft. Cet argent sert en grande partie à payer le personnel présent puisqu’il y aura à chaque soirée un service d’assuré. Nous ne tirons pas de bénéfices!

Voilà, voilà, j’espère que cela a pu renseigner certaines 🙂 En tout cas, avec Nathalie nous sommes vraiment ravies que vous ayez été aussi nombreuses à nous rejoindre. Nous sommes touchées de voir cet engouement. Je n’ai jamais douté que les Nazairiennes étaient en grande majorité des femmes dynamiques et créatives mais nous avons la chance aujourd’hui de le prouver aux yeux de tous grâce au réseau 🙂 Merci les filles!

★ Et cerise sur le smoothie, Ouest France a consacré un article au réseau dans son édition du vendredi 12 août:

IMG_7483

IMG_7485

[sgmb id= »1″]

Partager cet article :

Autres publications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dominique thiam 17 août 16 11:22:03

bonjour, j e fais partie du réseau femmes de bretagne mais j'encourage votre initiative à 200%, je vais d’ailleurs écrire sur une nazairinne d'adoption car je suis plume bénévole

longue vie à votre réseau

dominique

Nadia perthuis-m 17 août 16 12:02:35

Félicitations pour l'article ! Je ne suis pas entrepreneuse (je suis fonctionnaire dans un poste qui me plaît) mais je soutiens votre démarche et les filles qui se lancent. Nadia

Kath. 21 septembre 16 14:53:12

Bravo pour vos initiatives! Nazairienne d'adoption j'adore ma ville qui a besoin d'impulsion telle que la vôtre pour se développer. Comptez sur moi pour faire votre pub j'ai déjà votre tee-shirt!

Paris vs saint-nazaire, partie 1 | la nazairienne 24 septembre 16 14:50:52

[…] à y développer. Je me suis mise à mon compte en tant que rédactrice,  j’ai créé un réseau de femmes entrepreneures, une marque, j’interviens à droite, à gauche pour raconter mon parcours et j’ai plein […]

L’effet domino | la nazairienne 04 novembre 16 13:15:08

[…] d’autres, ne serait-ce qu’avec la création du Réseau des Entrepreneuses Nazairiennes (Article à lire ici) qui a justement vocation à faire profiter de « l’effet domino ». Je […]