L’incroyable épopée des Frères Toqué

Par Clémence 15 mai 2017

Partager cet article :

Crédit photo : Toqué Frères

Crédit photo : Toqué Frères

Il y a quelques semaines, alors que je flânais sans but sur Instagram, je suis tombée en arrêt net devant cette photo :

 

18157360_1882182922023651_6074597937460716231_n

 

Une fresque de Saint-Nazaire en plein coeur de Paris ! Pour info, la rue Quincampoix est située dans le quartier Beaubourg, non loin du Centre Pompidou. Après l’étonnement, beaucoup de questions ont afflué : « Pourquoi Saint-Nazaire ? Qui sont les frères Toqué ? Y’aurait-il un collectif de peintres vengeurs qui réhabiliteraient les villes mal-aimées ? Les frères Toqué sont-ils dockers le jour et artistes-peintres la nuit ? Toqué comme une toque de cuisinier, peut-être des restaurateurs travaillant dans la restauration scolaire qui exprimeraient leur part de fantaisie sur les murs ? Rue Quincampoix, comme Nino Quincampoix le personnage dont tombe amoureuse Amélie Poulain, serait-ce alors un hommage et le début d’une incroyable épopée mêlée d’indices colorés, distillés aux 4 coins de la ville ? ». Je dois avouer avoir été assez loin dans la réflexion…

Puis, je me suis dit que le plus simple encore était de contacter les auteurs via leur site (https://toquefreres.com). Avant cela, j’ai partagé le cliché sur les réseaux sociaux et là ça a été la déferlante de mentions J’aime, de partages, de RT… Une vraie consécration locale pour le mystérieux duo qui a alors été contacté par plusieurs journaux 🙂

 

18492271_10158751117015397_1472347590_n  Capture d’écran 2017-05-15 à 10.13.31

 

Nous avons rapidement appris que les « Toqué frères » sont donc 2 frères, Félix et Marin (âgés respectivement de 32 et 24 ans), originaires de la région Nantaise. J’ai pu discuter un peu avec eux par téléphone et la gentillesse des mecs ! Ils étaient un peu surpris de cet engouement soudain pour leur travail mais néanmoins ravis 🙂 Ils ne se contentent pas de peindre des fresques mais aussi des mots ou des phrases emprunts de positivisme !

 

Capture d’écran 2017-05-01 à 10.37.23

Capture d’écran 2017-05-01 à 10.31.51

Capture d’écran 2017-05-01 à 10.38.48

Ils aimeraient beaucoup venir peindre une fresque ici mais comme vous l’imaginez, leur travail nécessite rémunération. J’aimerai beaucoup créer une cagnotte en ligne ou que la municipalité saisisse cette superbe opportunité 🙂 🙂 🙂 Qu’en pensez-vous ? En attendant, voici une petite interview de Félix, l’aîné, pour en savoir plus :

Comment vous est venu votre vocation d’artistes-peintres ? 

Tout naturellement ! Nous venons d’une famille d’artistes et on a toujours dessiné. Marin lui, apprend les arts graphiques depuis le lycée.

Pourquoi avoir choisi la rue pour support de vos oeuvres ?

Tout d’abord nous n’avions pas d’atelier pour pouvoir peindre des grands formats, alors nous avons réalisé notre première peinture sur une boutique abandonnée. En voyant les réactions très positives des passants, nous avons décidé d’en réaliser d’autres. À Paris il y a beaucoup de gris et l’on voit peu le ciel, d’où notre idée d’y ajouter de la couleur ainsi que des horizons.

D’où vient votre inspiration ? 

De peintres que nous aimons, tel Meheut ou tant d’autres. Mais aussi de photos, de la nature…

Pourquoi peindre des mots ou des phrases positives ? Vous pensez qu’on en a besoin ? 

Tout à fait, cela nous plait l’idée de creuser, ne serait ce qu’une seconde, les fossettes des passants. Ou de leur donner du baume au cœur… C’est pourquoi nous peignons des phrases positives, et rigolotes.

En général, comment réagissent les passants en vous voyant peindre ? Vous avez de bons retours ?

La plupart du temps oui, les gens s’arrêtent, discutent avec nous et nous encouragent ! C’est vraiment des réactions positives la plupart du temps !

Je viens de voir que vous aviez peint la vitrine de la 1ère boutique physique du fameux blog « Make my lemonade », comment cela s’est concrétisé ? 


Elle nous a contacté, tout simplement 🙂

18516767_10158751247800397_410678993_o

 

Le bouche-à-oreille fonctionne ? Vous êtes de plus en plus sollicités ?

Exactement, nous ne faisons pas de démarches particulières, à chaque fois les gens nous appellent.

Quels sont vos prochains grands projets ? 

Plusieurs murs dans Paris, aussi dans sa banlieue, des projets en province et à l’étranger, pas mal de choses mais qui pour l’instant ne sont pas concrètes forcément… On rêve aussi de travailler avec d’autres personnes (peintres mais que ! Paysagistes, architectes…).
 
Comment avez-vous réagi quand la presse locale a parlé de votre travail ? 
 
J’ai été très surpris de l’écho que cela a eu, mais content de cet élan, de voir que les gens ont de la fierté d’être Nazairiens. On est tous attachés à nos racines et pour notre part, nous aimons beaucoup notre région (nous sommes nantais).
 
À quand une fresque à Saint-Nazaire ?
 
On espère bientôt !
 
************
 
Un immense merci à Félix et Marin ! Deux garçons plein d’avenir qui promettent d’égayer nos villes grises grâce à leur talent ! Je pense que Saint-Nazaire a réellement besoin de ce genre d’initiatives en ville afin de lui donner un visage plus avenant ! Et puis cela ferait une très jolie histoire à raconter 🙂
N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux :
 
FB : Toqué Frères
Twitter : @ToqueFreres
Instagram : @toquefreres 
Et de mon côté je vais me bouger pour leur dégoter un mur à Saint-Nazaire et trouver les fonds nécessaires. Si vous êtes avec moi, envoyez moi un message à lanazairienne@gmail.com 😉 

 

Partager cet article :

Autres publications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The bridge, le week-end fou des petites berniques 30 juin 17 17:11:58

[…] tombée sur une immense peinture représentant Saint-Nazaire, en plein coeur de Paris (relire article) ! Grâce au relai sur les réseaux sociaux, le bailleur social Silène leur a proposé une façade […]