Nazairien: Cyril 38 ans, entrepreneur

Par Clémence 7 avril 2016

Partager cet article :

Cyril_monharoul

J’ai rencontré Cyril il y a peu de temps grâce au réseau des Web Apéros. En plus d’être sympathique et avenant, il a décidé, début 2016, de déplacer le siège social de sa société à Saint-Nazaire. Joli pari et bel exemple du dynamisme entrepreneurial qui sévit décidément ici. Et ce n’est pas la commande historique annoncée hier de MSC pour les chantiers STX qui nous dira le contraire 😉

Qu’est-ce que Ferchaud Ingénierie? Qu’y développes-tu? 
Cyril Monharoul: Ferchaud Ingénierie est une société de services, spécialisée dans le dessin industriel en 3D. Nous préparons le dessin de demain pour nos clients. Nous intervenons partout en France via nos 3 agences (Paris, Lyon, Saint-Nazaire) et nous serons présents à l’étranger en 2017.

Après Lyon et Paris, pourquoi avoir choisi Saint-Nazaire pour ouvrir ta nouvelle succursale?
Après quelques mois de test en coworking à Nantes et quelques jours passés à Saint-Nazaire, j’ai finalement choisi cette dernière pour 2 raisons: un riche bassin industriel et un accueil chaleureux! Je trouve Saint-Nazaire plus accessible, notamment au niveau humain!

En quoi est-ce intéressant pour ton activité de t’installer ici?
Pour le nombre d’industries, le bord de mer et aussi pour les Nazairiens. J’ai fait plus de rencontres ici en quelques semaines qu’à Nantes en plusieurs mois!

Pourquoi crois-tu au potentiel de la région?
Ne connaissant pas le coin, j’ai décidé d’aller à la rencontre des Nazairiens avant de démarcher les clients locaux. J’ai commencé par faire du coworking au Périscop et l’accueil y fut excellent. J’ai alors constaté des possibilités importantes de développement de la région par ses industries, son tourisme et son approche du numérique. Maintenant nos locaux se trouvent en pépinière d’entreprises au CIL et l’entraide y est également formidable avec de nombreux outils pour développer nos projets.

Le dessin industriel c’est quoi au juste?
A partir d’un cahier des charges très incomplet, il s’agit de concevoir un projet pour un client en étant force de proposition. On intervient sur la conception et la modélisation d’installations et de tuyauteries industrielles. Parfois il faut jeter 3 mois de travail et tout recommencer à zéro, c’est frustrant! Si l’on anticipe correctement, on peut faire gagner beaucoup de temps au client. Dans un soucis de satisfaction, je souhaite accompagner nos clients avec la réalité virtuelle notamment.

Saint-Nazaire pourrait devenir selon toi un acteur majeur du développement  de cette technologie?
Saint-Nazaire est déjà à la pointe, en possédant des outils et des entreprises uniques en France comme le Centre de la Réalité Virtuelle à Montoir et STX. En tant que dessinateurs nous ferons le lien entre clients et nouvelles technologies et les capacités sont réellement grandes ici.

Le futur de Ferchaud Ingénierie, tu l’envisages comment ici?
Ferchaud Ingénierie est là pour aider ses clients à  se développer et leur apporter les technologies de demain. Nous souhaitons embaucher pour cela 10 personnes avant la fin de l’année 2016 (à bon entendeur nous recrutons, envoyez vos CV). Et l’année prochaine, mettre au point un outil novateur mais c’est encore confidentiel!

Cyril a décidé, via Twitter, de raconter la vie d’une entreprise (la sienne!) qui s’installe à #SaintNazaire. Suivez les aventures d’un entrepreneur à la conquête de la ville aux Paquebots! @Ferchaud_Ing

Ferchaud Ingénierie
1 bd Paul Lerferme
44600 Saint-Nazaire

[sgmb id= »1″]

 

Partager cet article :

Autres publications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eric breut 27 avril 16 20:56:12

Bravo très bon choix. Le même constat les nazaire sont ouverts et sympathiques
Vive cette mixité et cette ouverture d esprit

Eric breut société atlanticredit 27 avril 16 20:58:38

Bravo j'ai fait le même constat les nazairiens sont ouverts et sympathiques
Vive cette mixité

Les audacity awards | la nazairienne 17 novembre 16 15:07:14

[…] pari de s’installer cette année à Saint-Nazaire (Je lui avais fait son portrait, à relire ICI). Nous nous sommes rencontrés il y a quelques mois quand nous débutions tout deux nos activités […]