Octobre: les evenements phares

Sortir

Sortir

Qui a dit qu'il n'y avait rien à faire en automne? Je pensais qu'après la folie des animations de septembre, les choses allaient se calmer de façon drastique mais il n'en est rien! Voici le petit agenda mensuel, j'ai sans doute oublié des choses, soyez indulgent, j'ai sacrifié un concert au Vip pour écrire ce rdv :) N'oubliez pas, octobre c'est aussi le mois dédié au cancer du sein, plusieurs manifestations seront organisées en soutien, n'hésitez pas à en rajouter d'autres dans les commentaires! Lire la suite

Ce n’etait qu’un clin d’oeil…

Artisanat Bonne Nouvelle Humeur Nazairien/Nazairienne Shopping

Merci

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai commercialisé le 21 juillet dernier des T-Shirts Femme  (en coton bio s'il vous plaît) estampillés "Nazairienne" ainsi que des versions pour les enfants "Petite Nazairienne" et "Petit Nazairien", créés en collaboration avec la graphiste Anaïs Marchais. Vous n'êtes pas non plus sans savoir, suite à mes 243 posts, que j'avais été retenue avec une dizaine d'autres créateurs pour avoir un stand au Festival les Escales, fin juillet. Donc bon, je me suis dis que les 50 T-Shirts commandés initialement allaient peut-être être un peu juste pour les 3 jours de festival. J'en avais recommandé le triple. L'art d'être dans la nuance... Lire la suite

PARIS VS SAINT-NAZAIRE, partie 1

Humeur

La Battle

Le 13 octobre prochain, je suis invitée à intervenir à Paris lors d'une soirée organisée par Nantes/Saint-Nazaire Développement sur le thème des "audacieux". Il y sera question de l'entreprenariat et ainsi inciter des chefs d'entreprises, des porteurs de projets à installer leur activité sur notre territoire. J'ai quitté Paris il y a moins de 2 ans et voilà que j'y retourne pour parler de mon petit parcours des derniers mois écoulés avec en prime la chance de voir les affiches réalisées avec Anaïs Marchais exposées dans le lieu qui nous accueille! Je suis partie du 11e arrondissement de Paris avec un petit pincement au coeur et je trouve cela presque symbolique d'y revenir avec une touche Nazairienne sous le bras. Lire la suite